Les Amaryllis

Introduction sur les Amaryllis

Les Amaryllis sont originaires d’Amérique du Sud mais s’acclimatent très bien en intérieur à proximité d’une fenêtre, vous pouvez les sortir l’été pour qu’elles prennent le soleil. C’est grâce à la photosynthèse qu’elles constituent leur bulbe qui sert à stocker l’énergie et qui peut être de différents calibres. Amaryllis est le nom commun de cette plante bulbeuse et le nom scientifique est Hippeastrum.

Bulbe d'Amaryllis

Il existe de nombreuses variétés d’Amaryllis. La plus connue est la Red Lion, rouge vive mais il existe aussi des variétés roses, blanches et orangées. Comme pour les Roses, des variétés bleu sont obtenues par trempage des racines dans un colorant mais l’année suivante vous vous retrouvez avec une Amaryllis blanche !

Les Amaryllis Blanches

Amaryllis Blanche
Crédits Photos : Wandle2

Les Amaryllis Roses

Amaryllis Rose
Crédits Photos : Stephen

Les Amaryllis Rouges

Amaryllis Rouge
Crédits Photos : Seppo Uusitupa

Les Amaryllis Oranges

Amaryllis Orange
Crédits Photos : Sanda Odiatiu

Tout savoir sur les Amaryllis

Tout d’abord il faut savoir que le nom commun Amaryllis regroupe deux genres : celui des Amaryllis et celui des Hippeastrum.

Les Amaryllis sont des plantes originaires d’Afrique dont l’espèce botanique la plus connue Amaryllis Belladona est cultivée en extérieur. Les Amaryllis peuvent être plantées en pleine terre dans votre jardin, elles supportent jusqu’à -15 degrés à condition d’être protégées de l’excès d’humidité.

Les Hippeastrum sont des plantes originaires d’Amérique du Sud dont les hybrides hollandais et japonais sont cultivés en intérieur. L’espèce botanique à l’origine de ces cultivars est Hippeastrum Vittata. Les Hippeastrum peuvent être plantés en pot, ils s’acclimatent bien aux températures de votre logement à condition d’être placés à proximité d’une fenêtre.

Les Amaryllis et les Hippeastrum font partie de la famille des Amaryllidaceae comme leurs cousines les Clivia, les Crinum, les Hymenocallis, les Lis des Sables, les Pancrace d’Illyrie et les Nerines mais aussi les Ismènes, les Perce-Neiges, les Narcisses et les Sternbergia.

Mais revenons en aux Amaryllis (nom commun) ou plutôt aux Hippeastrum (nom scientifique) dont la taille impressionnante ainsi que la diversité des formes et des couleurs illuminera votre intérieur.

Les Bulbes d’Amaryllis

  • Les petits calibres (20-22), (22-24), (24-26), (26-28) et (28-30) donne au minimum une hampe florale lors de la première floraison.
  • Les calibres moyens  (30-32), (34-36), (36-38) et (38-40) donne au minimum deux hampes florales lors de la première floraison.
  • Les grands calibres (40-42), (42-44), (46-48), (48-50) donne au minimum trois hampes florales lors de la première floraison et ils sont plus facile à faire refleurir l’année suivante.

Chaque hampe florale peut mesurer de 40 à 80 cm de haut et porter de 3 à 6 fleurs. Le floraison peut durer de 3 à 6 mois et il est possible de faire refleurir votre bulbe chaque année.

Les Variétés d’Amaryllis

Il existe plusieurs styles d’Amaryllis :

  • Les Amaryllis à grandes fleurs  : Picotee, Papilio, Apple Blossom, Hercule, Spotlight.
  • Les Amaryllis à fleurs doubles : Aphrodite, Dancing Queen, Nymph.
  • Les Amaryllis à fleurs fines : Cybester, Chico, Evergreen, Rio Negro, Lima.
  • Les Amaryllis naines : Valancia, Angélique.

Planter les Amaryllis

Il est conseillé de planter les Amaryllis en pot avec un gros bulbe ou trois petits pour donner une allure luxuriante à votre salon. L’Amaryllis fleurit une fois par an, généralement pendant l’automne ou l’hiver et le reste de l’année son feuillage est magnifiquement décoratif. Au fond du pot versez 5 cm de billes d’argiles et mélangez une terre bien décompactée (2/3) avec un peu de sable (1/3). Le substrat doit être drainant. Vous pouvez laisser dépasser le haut du bulbe pour éviter tout excès d’humidité ou le recouvrir de terre pour favoriser la tenue des cultivars à grosses fleurs. Placez votre pot à proximité d’une fenêtre bien exposée. L’Amaryllis supporte le soleil direct à condition d’être bien arrosée.

Arroser les Amaryllis

A la plantation arrosez votre Amaryllis chaque semaine. Après la floraison espacez les arrosages à deux fois par mois. Si les feuilles jaunisses ou si le bulbe n’a plus de feuille arrêtez les arrosages. Dans la mesure du possible évitez d’arroser sur le bulbe en lui même mais préférez le contour du pot ou un bain bref. En cas de forte chaleur, arrosez tous les deux jours par petite quantité.

Les Amaryllis
5 (100%) 1 vote

Publié par

Nicolas

Bonjour je m’appelle , je suis originaire de Picardie et après avoir suivi mes études dans la capitale j’ai finalement immigré en Seine et Marne dans la ville de Bussy Saint Georges au cœur de Marne la Vallée. Pour en savoir plus sur ma petite personne, je vous invite à consulter la page À Propos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *